Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 19:48

Dans le cadre du "PIT" Plan Intégré Transfrontalier,

http://fr.marittimemercantour.eu/les-projets-transfrontaliers/pit

11 élèves de terminale S (spécialité svt)  du lycée de la montagne de Valdeblore se sont

rendus sur le versant italien de nos montagnes pour un travail sur la glaciologie.Travail

en partenariat avec le lycée S.Pellico de Cuneo.

 

Mercredi 26 septembre :

Conférence glaciologie à Cunéo.

Visite de la ville.

Soirée et nuit à Trinità d'Entracque. http://www.locandadelsorriso.com/fra/index.asp

 

L1000437

 

 

Jeudi 27 septembre :

Travail sur la glaciologie et la biodiversité à Piano del Valasco avec les guides

du Parc Alpi Marittime.

Visite du Parc à loups.

Visite d'Entracque.

Retour à Trinità et footing à la frontale pour les plus courageux...

 

L1000482

 

L1000491

 

 

Vendredi 28 septembre :

Conférence sur les changements climatiques à Cuneo et retour à Valdeblore par le col

de la Lombarde.

 

L1000532

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 10:28

Le concours photo "Lumières du Mercantour" est normalement terminé depuis hier soir minuit.
Finir en milieu de w.e n'étant pas top nous accepterons vos images jusqu'à lundi minuit  

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 11:23

Ci-après copie du courrier adressé au ministère de l'environnement.

 

 

Madame Delphine BATHO,

Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie

 

Objet : déplacement illégal des limites du parc national du Mercantour et goudronnage en zone cœur du parc .

Madame la Ministre,

 

Nous avons constaté des déplacements récents des marques indiquant les limites de la zone cœur du parc national du Mercantour.

Les limites officielles du parc (en vert sur les cartes jointes) ont été effacées  et déplacées au détriment du cœur de parc.

 

Une première anomalie est  située sur le versant Est de l'Authion dans la commune de Breil sur Roya, au lieu-dit Maurigon. Sur le chemin de la balise 152 en direction de la Crête de Maroun, les marques remontent à gauche à l'endroit où elles devraient descendre à droite sous le sentier.

 

La deuxième anomalie est située sur le versant Est du Mangiabo, au-dessus du col de Brouis. Les marques de la limite ont été grattées le long du chemin où elles devraient figurer. De nouvelles marques ont été placées à peu près 200 mètres plus haut.

 

Le cœur du parc national du Mercantour se trouve ainsi amputé de plus d’une quarantaine d’hectares. D’après ce que nous avons pu voir sur site, les parties ainsi sorties de la zone cœur doivent particulièrement intéresser les chasseurs, comme en témoigne la présence de ce qui ressemble fort à un poste de tir, situé à la limite entre la forêt et les pelouses alpines.

 

Voir les documents photos joints.

 

En nous référant au Décret n° 2009-486 du 29 avril 2009 pris pour l'adaptation de la délimitation et de la réglementation du parc national du Mercantour aux dispositions du code de l'environnement issues de la loi n° 2006-436 du 14 avril 2006, nous n’avons pas trouvé trace d’un Décret complémentaire modifiant les limites du parc national.

 

D’autre part la carte officielle du parc national du Mercantour sur http://www.geoportail.gouv.fr/ correspond aux limites connues de tous et diffusées sur les cartes IGN au 25 millièmes.

 

Nous considérons donc cette réduction d'une quarantaine d’hectares de la zone cœur du parc comme illégale. A ce titre, nous demandons son annulation pure et simple, accompagnée du retour aux marquages précédents sur site.

 

L’acceptation d’une tel état de fait constituerait un regrettable précédent. Chaque commune serait alors tentée de redécouper les limites du parc à sa guise en fonction de projets ou intérêts locaux.

 

Par ailleurs, nous apprenons la décision de goudronner la piste Boréon - Mollières par le col de Salèse, qui se trouve également en zone cœur du parc national du Mercantour.

 

Le coût financier du goudronnage, puis de l'entretien régulier d'une piste devenue route d'altitude, semble disproportionné, en zone cœur d’un parc national, en regard du nombre limité de résidences secondaires à desservir l'été, alors que la piste est praticable en l'état, y compris par des véhicules légers.

 

Cela va nécessairement augmenter la fréquentation ainsi que la vitesse de circulation des véhicules, dans l’un des haut-lieux de la randonnée familiale permettant d’admirer la faune et la flore du Mercantour.

 

La prochaine étape sera-t-elle le déneigement de la route sans attendre la fonte naturelle, dérangeant la faune et en particulier la reproduction des tétras-lyre au printemps, espèce classée « en déclin » dans la liste des oiseaux de France ?

 

Enfin, un déneigement de la route de plus en plus tôt en saison ferait perdre beaucoup d’intérêt à l’une des randonnées familiales en raquettes les plus emblématiques de la région.

 

Nous demandons que la décision de goudronner la piste de Mollières soit réétudiée :

-         quels sont les véritables objectifs d’un tel goudronnage ?

-         la solution précédente par compactage des matériaux locaux n’est-elle pas satisfaisante ?

-         l’étude d’impact sur la flore et surtout la faune a-t-elle été approfondie ?

 

Dans l’attente de vos réponses, nous vous prions de croire, Madame la Ministre, en l'assurance de nos salutations distinguées.

 

 

Copies à :

-         Monsieur Jean-Marc MICHEL, Direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature

-         Parc National du Mercantour

-         Mountain Wilderness

-         Nice Matin

-         France Nature EnvironnementJean-Marc MICHEL

 

Cartes avec signalement des déplacements de limites relevés sur place

1 - Secteur Maurigon

Secteur Maurigon avec poste de tir

     

2 - Secteur Agandon

Secteur-Agandon.jpg

 

Dossier photos

Poste de tir ?

CIMG1703.JPG

 

Marque grattée

Marque-grattee32r.jpg 

 

Nouvelles marques simplement agrafées sur les arbres

  CIMG1705.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 20:44


NICE - Deux agents du Parc national du Mercantour ont été violemment agressés par un éleveur de moutons, alors qu'ils étaient venus à sa demande pour réaliser un constat après une attaque de loup sur son troupeau, a-t-on appris mercredi auprès de la direction du Parc et de la gendarmerie.

Les faits sont survenus le 8 août à Châteauneuf d'Entraunes (Alpes-Maritimes). S'il est victime d'une attaque de canidé, un éleveur peut être indemnisé par l'Etat, mais des agents doivent au préalable se rendre chez lui pour établir un constat-loup.

Alors qu'ils avaient été sollicités par un éleveur pour réaliser une telle expertise, trois agents du Parc national du Mercantour ont été violemment pris à parti: l'un a reçu un coup de tête, tandis qu'un second a été frappé à coups de manche de pioche. Blessé à la mâchoire, celui-ci a dû recevoir plusieurs points de suture. Le parc a immédiatement porté plainte et une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nice.

L'été a été difficile pour les éleveurs: il y a eu beaucoup d'attaques de loups et beaucoup de brebis tuées, reconnaît la directrice adjointe du Parc, Caroline Merle, qui comprend le stress et la détresse professionnelle de certains d'entre eux.

Mais, ajoute-t-elle, on ne peut pas tolérer une telle agression physique. Si les agents du Parc sont habitués aux attaques verbales de certains éleveurs, c'est la première fois, selon elle, qu'ils s'en prennent physiquement à eux. L'été dernier, les agents du Parc ont réalisé 320 constats-loup, sans incident.

Dans un communiqué, l'Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) impute quant à elle ce comportement à l'impunité totale (...) accordée à certains éleveurs de moutons, une impunité qui aurait encouragé l'un d'eux à des voies de faits particulièrement violentes sur des agents de l'Etat.

Après un soutien inconditionnel de quelques élus, plus de 80 autorisations de tirs de loups octroyées par les préfets, l'appel au braconnage des loups lancé par un député européen, on assiste maintenant à une recrudescence de violences de plus en plus fortes provenant d'une partie des acteurs de la filière ovine, déplore l'Aspas, qui demande au ministère de l'Ecologie de remettre un peu d'ordre dans le dossier du loup qui depuis ces dernières années lui a complètement échappé.


(©AFP / 22 août 2012 14h37)

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 13:23

alpes océanes

       VM avec Mathieu Vernerey  dimanche 12 Août  à St-martin Vésubie.

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 20:09

Communiqué du Jeudi 2 Août 2012 : Le SNE-FSU s'indigne du détournement politique lié à la verbalisation d'une manifestation publique sans autorisation dans le cœur du Parc National du Mercantour.

 

Les propos approximatifs relayés récemment par les médias (Dépêche AFP du 26 juillet 2012 : une messe célébrée dans le parc du Mercantour déclenche une polémique) et les réactions de quelques personnalités politiques ne font qu'accentuer les pressions sur des fonctionnaires d'état qui exécutent avec professionnalisme un métier complexe.

Les agents techniques et techniciens de l'environnement sont des fonctionnaires d'état dépendant du MEDDE (Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie). Ils sont présents à l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), à l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) et dans tous les parcs nationaux. Leurs missions sont variées, elles vont de l'aménagement du territoire et de la sensibilisation jusqu'à la connaissance et à la protection de l'environnement (police de la nature).

Dans le cadre de leurs missions de police, ces agents sont amenés à dresser des procès verbaux lorsqu'ils constatent des infractions à la loi. Ils sont alors sous l'autorité du Procureur de la République. Lors des missions de police, les agents sont régulièrement soumis à des pressions diverses. Par le passé dans le Parc National du Mercantour, les pressions sont allées des menaces aux passages à l'acte : atteintes sur le mobilier de l'établissement public (signalétique, véhicules), atteintes sur l'entourage des agents, saccage du domicile d'agents.

Sur le terrain, les agents font avant tout cesser les infractions, et interviennent très souvent à titre informatif. Pour tout le Parc National du Mercantour (250 000 ha, 28 communes) ce sont moins de 80 timbres amendes et une petite vingtaine de procès verbaux qui sont dressés annuellement, très loin de ce qui est constaté dans une ville comme Nice.

Pour garantir la préservation des lieux et les richesses qu'ils abritent, les activités dans le cœur du parc national sont réglementées. Les manifestations publiques organisées dans la zone protégée d'un parc national sont soumises à autorisation, quel que soit la nature de cette manifestation. Il ne s'agit pas d'interdire les activités traditionnelles dans le cœur du parc – un bon nombre ont lieu chaque année – mais de s'assurer qu'elles se déroulent en respectant les lieux et la réglementation en vigueur (le décret 2009-486 du 29 avril 2009). Dans le cas précis cité précédemment, le caractère cultuel de la manifestation n'a absolument pas été verbalisé, mais seulement son déroulement dans la zone protégée sans autorisation du directeur du parc national.

Les personnels du Parc National du Mercantour travaillent en lien avec la population locale et les élus dans bien des missions. Ils œuvrent pour le bien public, la préservation du patrimoine culturel et de milieux naturels où l'homme a toute sa place. Ils sont aussi les garants de la protection du cœur du parc national. Avec un projet de territoire « la charte du parc » construit avec les élus et acteurs du territoire, les personnels du parc national espèrent lier protection de la nature et activités humaines, dans un respect mutuel, tout en préservant un espace cher à tous « le cœur du parc ».

Enfin, le cœur du parc national est un lieu ouvert au public. Si l'homme y a bien sûr sa place, la protection du cœur ne peut pas faire l'objet de passe-droits qui pourraient créer un caractère discriminatoire pour une certaine catégorie d'usagers. Le SNE-FSU rappelle son attachement aux valeurs de la République : chaque citoyen en visite dans un cœur de parc national a les mêmes droits.

--
SYNDICAT NATIONAL DE L’ENVIRONNEMENT   
Section du Parc national du Mercantour

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 18:39

 

  Conférence du Parc national du Mercantour


« Insectes, reptiles, amphibiens et oiseaux :

biodiversité des torrents du Mercantour »


Par Patrice TORDJMAN, garde-moniteur du Parc national


Mardi 7 août 2012, 18h00

Salle de cinéma

La Bolline, Valdeblore

 

Renseignements:

Maison du Parc National du Mercantour

04.93.03.23.15

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 18:00

Nous venons d'apprendre que la piste Boréon - Mollières par le col de Salèse va être goudronnée.
D'après nos infos les travaux devraient commencer d'ici un mois.

Nous rappelons que cette piste est en zone cœur du parc.

Quelques questions que cet état de fait, une fois de plus décidé sans consulter les pratiquants

montagnards, amène :

- la réglementation pour décider d'un tel chantier en zone coeur a-t-elle respectée ?

- l'impact écologique lors du chantier : passage des camions, travail des engins de chantier et

épandage de produitsde goudronnage forcément nocifs pour l'environnement, a-t-il été évalué ?

Cette évaluation est-elle consultable ?
- quel est le coût financier du goudronnage, puis de l'entretien régulier d'une piste devenue route

d'altitude ? N'est-il pas disproportionné pour une dizaine de résidences secondaires l'été, alors

que la piste est praticable en l'état, y compris par des véhicules légers ?
- la route une fois goudronnée sera-t-elle ouverte à la circulation ? Verra-t-on pousser hôtels et

autres buvettes à Mollières ?
- la prochaine étape sera-t-elle le déneigement de la route sans attendre la fonte naturelle ?

Si c'est le cas le vallon et le col de Salèse ne pourront plus être un des haut-lieux des randonnées

raquettes familiales.

 

Revenir en haut

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 08:58

Reportage photo sur le chantier des 10 et 11 juillet 2012 à la cime de tuor.

Chantier organisé par Mountain Wilderness, le Parc National du Mercantour et avec

la participation de Vigilance Mercantour.

 

Panorama sans titre1

 

Panorama sans titre2

 

Panorama sans titre3

 

 

 

Les 10 et 11 juillet 2012 marquent une date importante, puisque durant ces deux jour était nettoyé de ses barbelés et ferrailles la cime de Tuor, dernier site encore à traiter de la Vésubie, mettant ainsi le point final à une aventure écologique, humaine et technique de 10 ans ! 
Commencée en juillet 2002 au pas de la Fous, le fructueux partenariat entre le secteur Vésubie du PNM et l'association Mountain Wilderness s'est donc achevé symboliquement avant-hier. Plusieurs participants de la première opération étaient revenus, afin de "boucler la boucle". 
Entre temps, ce sont des centaines d'heures de travail qui ont été nécessaires pour arracher, parfois centimètre par centimètre, ces barbelés militaires, dangereux pour la faune et les humains, et tellement inesthétiques au milieu de ces paysages somptueux de très haute montagne... 
Des tonnes et des tonnes, patiemment rassemblées et empaquetées en d'innombrables "cocons", ont ensuite pris le chemin du ciel grâce à la dextérité, souvent mise à l'épreuve dans ce relief tourmenté, de notre fidèle pilote Bernard Navarro. 
De la pointe des Trois Communes de l'Authion jusqu'au Clapier, toute la crête faisant le lien entre Vésubie et Roya a été nettoyée : baisse de St-Véran, cime de Tuor, col de Raus, baisse Cavaline, Capelet inférieur, pas du Trem, cime et crête des Lacs, pas de l'Arpette, baisse sud et nord du Basto, baisse de Montolivo et donc pas de la Fous. En suivant ensuite la crête frontière avec l'Italie, ont été nettoyés : vallon de Pagari, col du Mercantour, col de Cerise, col de Fremamorte, vallon des Portettes, baisse de la Lauze, col et plateau Mercière, col et crête de la Robine, Pignals, jusqu'au col de la Valette, au pied du mont Saint-Sauveur, où de très belles opérations ont eu lieu également en collaboration avec le secteur Moyenne-Tinée. Certains lieux étant situés à plus de 2800 m d'altitude, et près de 3 heures de marche d'approche... 
Ce partenariat a montré aussi toute son efficacité en Ubaye à plusieurs reprises, dont la dernière fois cette année. 
Merci aux centaines de bénévoles qui ont œuvré au cours de ces dix ans, aux ouvriers et agents du PNM des secteurs voisins et du siège, aux autres partenaires (FFME, PGHM, Maisons d'Arrêt de Chambéry et Nice, Vigilance Mercantour, accompagnateurs partenaires du PNM, j'en oublie !). Merci au CG 06 qui a assuré la prise en charge de ces tonnes de métal depuis le bord de route jusqu'au site de recyclage. Et à Satoriz pour les victuailles bio ! 
Dans un but de conservation de la mémoire de ces lieux chargés d'histoire, un relevé a été fait de l'ensemble des sites nettoyés ; une ligne de barbelés bien conservée a été laissée en l'état au mont Saint-sauveur, avec un panneau explicatif.
Il y aurait un livre à écrire avec toutes les anecdotes et grands moments vécus, de grands moments d'amitié surtout... 
Les Dieux de la montagne ont reconnu notre mérite et nous ont accordé leur protection : seulement deux accidents (un plus grave que l'autre) en 10 ans, malgré un travail et un terrain toujours difficiles. 
Un compte-rendu plus détaillé suivra, avec des bilans chiffrés. 
Ce message est seulement l'annonce d'une bonne nouvelle...plus un poil de barbelés de l'Authion au mont Saint-Sauveur en passant par le Clapier...!!! 
Cela paraissait totalement impossible il y a 10 ans : TOUS ENSEMBLE, ON l’À FAIT !!!!! 


Bien amicalement 


Patrice Tordjman


avec un merci tout particulier à mon collègue Philippe Archimbaud, d'un soutien et d'une fiabilité totale au cours de ces 10 ans.

 

chantier

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 19:38

 

 

 Lumières du Mercantour

 

 

REGLEMENT 2012

 

Sans titre-1

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article