Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 15:20

CONFÉRENCE DE PRESSE

« Doublement du tunnel de Tende : un projet inutile, des nuisances pour les habitants et une menace pour l'exceptionnelle biodiversité reconnue mondialement de la Roya »

Les associations et Comités signataires en liste ci-dessous, en soutien aux associations locales et collectifs de la vallée de la Roya,

vous invitent à participer à une conférence de presse qu’elles tiendront le

samedi 28 mai 2016 à 11 h00

Salle Ca d’Breil à Breil sur Roya

(derrière la place centrale de la mairie donnant sur la route RD6204)

sur le thème « Doublement du tunnel de Tende :

un projet inutile, des nuisances pour les habitants et une menace pour l'exceptionnelle biodiversité reconnue mondialement de la Roya »

Contact : Leonor HUNEBELLE 07 78 13 04 53 1leonor@live.fr

Signataires : Amis du Rail Azuréen, Treno Alpi Liguri, France Nature Environnement Alpes Maritimes FNE 06, Groupe Interdisciplinaire de Réflexion GIR Maralpin, Groupement des Associations de Défense des Sites et de l’Environnement de la Côte d’Azur GADSECA, Europe Ecologie Les Verts, Région Verte, Nosterpaca, Vigilance Mercantour, Sauvons la Roya, Legambiente Imperia, Roya Expansion Nature, Roya évasion, Italia Nostra, Mountain Wilderness, Comité franco-italien de défense de la ligne Nice-Tende-Cuneo-Ventimiglia, Foyer Rural Tende-La Brigue, Aspona, Les amis de la vallée de la Bendola, Gite Roya Mercantour…

Véritable trait d’union entre le littoral méditerranéen et le Piémont italien, la vallée de la Roya traverse le massif du Mercantour et ses espaces naturels protégés sur une soixantaine de kilomètres. Elle est parcourue par l’une des plus spectaculaires lignes de chemin de fer d’Europe, qui permet de desservir ses villages et de relier Vintimille à Cuneo.

Bordée par le Parc Naturel National du Mercantour et traversant 5 sites classés Natura 2000, la vallée de la Roya est mondialement reconnue pour son exceptionnelle qualité environnementale et la richesse de sa biodiversité. La vallée s’inscrit dans le périmètre du Plan Transfrontalier

« Alpi Marittime Mercantour » qui vise à contribuer au développement durable et à l’excellence environnementale de ce territoire, à travers différentes actions de protection notamment en faveur de la mobilité douce. Par ailleurs ce site s’intègre dans un projet de candidature au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO d’un territoire à la géologie remarquable qui abrite une grande diversité paysagère et constitue l’un des 34 « points chauds » de biodiversité de la planète.

Or le projet de doublement du tunnel routier franco-italien du col de Tende va profondément dégrader l'environnement de la Roya et la qualité de vie de ses habitants, en transformant la vallée en axe autoroutier. En effet, les études prévoient qu’avec ce nouveau tube, la circulation va augmenter jusqu’à 4700 véhicules par jour, dont environ 220 poids lourds, prévisions des services de l’État largement sous-estimées compte-tenu de sa position géographique entre Vintimille et les grands tunnels transalpins du Fréjus et du Mont Blanc. Par ailleurs, une stricte régulation de ce flux est indispensable, mais l’état se limite inexplicablement à la seule régulation des transports de matières dangereuses, ceci alors que les taux de pollution liée au trafic routier dans la vallée dépassent déjà les valeurs cibles autorisées par l’Europe, mettant en danger les populations et les espèces faunistiques et floristiques.

Quand un territoire est reconnu exceptionnel, tout doit être fait pour qu'il le reste.

C’est pourquoi, les signataires demandent la révision d’URGENCE du projet de doublement du tunnel routier du col de Tende, avec :

- l’arrêt immédiat des travaux et la réalisation d’une étude d’impact des effets cumulés de ce projet sur toute la traversée de la vallée,

- la prise en compte de l’alternative au tout routier avec la pérennisation de la ligne ferroviaire Nice-Tende-Cuneo, tant pour les voyageurs que pour le fret,

- la régulation du flux transalpin afin que le trafic déjà trop important n'augmente plus,

- l’amélioration de la sécurité et de la qualité de vie par la réduction de la vitesse et du bruit dans la traversée des villages,

- la mise en place d’un schéma de cohérence écologique assurant la préservation des zones naturelles approchées ou traversées et le rétablissement des continuités écologiques.

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 18:04
Manifestation en Roya le 28 Mai
Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 19:02

LE VENDREDI 13 MAI 2016 à 19h30 projection de « Lettre ouverte aux décideurs des politiques de transport des massifs alpins », réalisé en 2015 par Leonor Hunebelle, suivi d'un débat sur l'avenir de la Roya.

Mobilisons-nous contre le tout-camions ! Oui au ferroutage

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 17:19
Col de la Lombarde, 3 Mai 2016

Col de la Lombarde, 3 Mai 2016

Envoyez-nous vos photos à l'adresse mail vigilance-mercantour@hotmail.fr de ce que vous aimeriez ne plus voir dans le Mercantour, nous projetons d'adresser une lettre ouverte aux décideurs !

N'oubliez pas de situer précisément le lieu ainsi que la date de la prise de vue.

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 18:23

OUI au ferroutage, NON au tout camion dans les alpes !

Vigilance Mercantour a participé au débat organisé jeudi dernier à Tende par l'association Roya Expansion Nature (REN) qui s'oppose au projet de doublement du tunnel franco - italien de Tende.

Ce doublement est bien avancé, les travaux avancent vite, et s'accompagnent d'un réaménagement complet des derniers virages accédant au tunnel afin de faciliter le passage des gros poids lourds.

C'est bien le problème :

- d'un côté abandon progressif de la ligne de chemin de fer qui pourrait être utilisé pour le ferroutage à condition d'investir pour

- de l'autre les autorités annoncent qu'ils ne limiteront ni le tonnage, ni le nombre, ni l'origine des poids lourds. Seul sera interdit le transport des matières dangereuses.

L'avenir est donc sombre pour les villages traversés par la route, aussi bien côté français qu'italien, aucun contournement n'étant prévu. A Fontan par exemple, les camions frôlent les maisons et 2 camions ne peuvent pas se croiser. Sans parler de la pollution de l'air qui reste bloquée dans la vallée.

REN se bat pour que revive la ligne de chemin de fer, qu'elle soit utilisée pour le fret, et que soit limitée drastiquement la circulation des poids lourds dans la Roya. Les instances dirigeantes restent sourdes aux sollicitations, le lobby des camions est en passe de l'emporter, ici comme au Mont Blanc et au Fréjus. SEULE UNE FORTE MOBILISATION PEUT ENCORE FAIRE RECULER LES DECIDEURS !

https://www.change.org/fr/organisations/roya_expansion_nature_ren

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 09:38

"Un quart de siècle s’est écoulé depuis la ratification de la Convention alpine. La CIPRA dédie son rapport à cet anniversaire. Les Alpes ont changé depuis 1991 : on a construit de nouvelles remontées mécaniques et creusé des tunnels et le trafic qui se love dans les vallées a augmenté ; mais d’un autre côté le loup et l’ours osent faire un retour dans leur milieu de vie héréditaire."
http://www.cipra.org/…/interna…/publications/rapport-annuels

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 14:15

Article de Charlotte Colleu, dans le journal TRAIT D'UNION de Valdeblore.

Pourtant, que la montagne est belle !
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès
Photos : Philippe Bourgès

Photos : Philippe Bourgès

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 16:35
Projection Débat "Quel avenir pour la Roya" ?
Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 08:49

~~ Bonjour, il y a un an, le 7 mars 2015, notre association participait à un rassemblent en Maurienne pour dénoncer le transport des marchandises par la route dans les Alpes et la sous-utilisation des voie ferrées existantes. A l'issue de ce rassemblement nous avions formulé une demande collective auprès de la ministre de l'environnement, Mme Ségolène Royal, pour réclamer un débat public sur les transits alpins englobant tous les passages: Mont Blanc, Maurienne, Roya et Vintimille. Nous n'avons toujours pas eu de réponse. Concernant le doublement du tunnel de Tende, nous venons de saisir la Cour des comptes (le document est sur le site de REN: http://ren.roya.org). D'autre part, l'annonce de l'interruption du passage au col pendant 5 semaines est l'occasion de dénoncer une fois de plus les mensonges accompagnant le projet de doublement. C'est l'objet du tract, ci-dessous, que nous vous invitons à diffuser largement.

Merci de votre attention.

Association Roya expansion Nature

Pas de camions dans la ROYA,
rendez-nous nos trains!


On nous avait dit que le projet de doublement du tunnel était le seul
moyen de faire des travaux de sécurisation sans arrêter la circulation.
Mais les promesses n'engagent que ceux qui y croient!

Le passage est interrompu la nuit depuis des mois et on découvre
que ce sera jour et nuit pendant cinq semaines au printemps!
D'ailleurs on l'apprend par la presse italienne. Non seulement la
préfecture ne répond pas aux demandes répétées de concertation,
mais elle ne diffuse même pas l'information.

Ce n'est pas étonnant quand on comprend que le véritable objectif du
doublement n'est pas la sécurisation mais l'ouverture du passage aux
poids lourds internationaux.

Et la voie ferrée dans tout ça?
On la laisse se dégrader, on fait traîner, on distribue au compte goutte
des sommes insuffisantes. On évite de montrer qu'elle peut servir:
l'évacuation des déblais du tunnel aurait dû se faire par rail, c'était
prévu dans l'étude d'impact. Mais cela aurait mis en évidence la
possibilité de transporter du fret ou de créer un système de navettes.

La mobilisation des habitants a sans doute évité une fermeture
définitive, mais à ce rythme, combien de temps faudra-t-il pour revenir
aux cadences de 2012?
 

Exigeons l'arrêt des travaux du tunnel,
la révision du projet de doublement et le report
de financement sur la ligne ferroviaire.
Signez les pétitions en ligne

- https://www.change.org/p/madame-ségolène-royal-ministre-de-l-environnement-pour-un-
seul-tunnel-au-col-de-tende-et-le-maintien-de-l-alternance

- https://www.change.org/p/financez-la-ligne-ferroviaire-cuneo-nice-ventimiglia-et-pas-le-
tunnel-routier-du-col-de-tende-oui-aux-trains-non-au-tout-routier-dans-les-alpes

Association Roya Expansion Nature - http://ren.roya.org
Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 12:10

Conférence/débat

samedi 19 mars 2016 - 14h30 à 17h30

Salle des Fêtes de Modane, Savoie

Entrée libre et gratuite

En 2016, la loi « Giran » qui a réformé la gouvernance des parcs nationaux aura 10 ans. Elle a modifié la configuration de leur territoire, dès lors constitué d’un cœur protégé et d’une aire optimale d’adhésion. Depuis cette réforme, les parcs sont soumis à une charte d’environnement et de développement durable fixant des orientations concernant les aires d’adhésion et des objectifs de protection pour les cœurs de parc et ce pour une durée de 15 ans.

L’adhésion à cette charte est laissée au libre choix des communes concernées.
Au-delà des nouveaux contours de ces territoires, leur gouvernance a été modifiée pour une meilleure appropriation locale des objectifs et politiques des parcs nationaux : composition des Conseils d’administration et définition de leur rôle, pouvoir des Conseils scientifiques, création d’une instance consultative (le Conseil économique social et culturel).

10 ans après sa mise en œuvre, Mountain Wilderness a souhaité interroger et évaluer cette réforme des parcs : mise en place des chartes, effets de l’évolution de la loi en matière de gouvernance et de protection des patrimoines naturel et culturel de montagne.

AU PROGRAMME :
Histoire des Parcs nationaux dans le monde.
Évolution des enjeux de protection de l’environnement et de sa gouvernance (décentralisation, solidarité écologique, démocratie participative, co-construction sur un territoire…).
Témoignages d’anciens salariés des parcs qui ont mis en œuvre la réforme de 2006 et la charte de leur Parc, avec un focus sur ceux des Écrins et de la Vanoise.

Le 19 mars, venez échanger avec nous et interroger les enjeux de nos Parcs nationaux !

Repost 0
Published by vigilance-mercantour
commenter cet article