Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2019 7 17 /03 /mars /2019 21:05

Merci à tous les signataires de la pétition, merci à nos amis de Mountain Wilderness et tant d'autres qui ont relayé notre appel, permettant de récolter près de 6000 signatures en 3 jours ! Le bon sens l'a emporté, pour combien de temps ?

Et si cela pouvait faire tâche d'huile, en pensant en premier lieu à la vallée de Chamonix, où le business des hélicos et avions pour promener les touristes vers les glaciers-peaux de chagrin est tellement implanté que cela paraît indéboulonnable. Mais qui sait, si on osait ?

L'affaire a fait grand bruit !

Un lien parmi d'autres :  https://m.20minutes.fr/amp/a/2474551

 

Partager cet article
Repost0
13 mars 2019 3 13 /03 /mars /2019 09:47
Partager cet article
Repost0
8 mars 2019 5 08 /03 /mars /2019 20:22

Nous avons appris le déploiement à grande échelle de rotations d'hélicoptères à but purement commercial à partir de la station d'Isola 2000.

 

VIGILANCE MERCANTOUR S’ÉLÈVE AVEC LA PLUS GRANDE FERMETÉ CONTRE CE TYPE DE PRATIQUES, déjà extrêmement dérangeantes pour les usagers de la station, mais proprement scandaleuses dans un domaine qui jouxte la zone cœur du Parc National du Mercantour. Le bruit ne connait pas la limite du Parc et ne peut qu'effaroucher la faune bien au-delà du domaine skiable, donc EN PLEINE ZONE CENTRALE DU PARC.

 

Plusieurs Guides de haute montagne qui pratiquaient leur métier avec des clients dans les secteurs de Terre rouge et du Malinvern nous ont transmis leurs réactions extrêmement négatives, ainsi que celles de leurs clients, scandalisés par le raffut continuel des hélicoptères.

 

Voir ci-après le témoignage complet de Thibaut TOURNIER, Guide de Haute Montagne de la Compagnie des Guides du Mercantour.

 

NOUS DEMANDONS l’INTERDICTION TOTALE ET DÉFINITIVE DES ACTIVITÉS COMMERCIALES HÉLIPORTÉES DANS LES STATIONS DE SKI DU MERCANTOUR.

 

Nous souhaitons que les stations du Mercantour, au lieu de pousser leur clientèle vers des activités de consommation bruyantes et polluantes, se tournent vers l'avenir et proposent des pratiques de la montagne respectueuses de l'environnement et ouvertes sur la connaissance de la montagne, des gens qui y vivent à l'année ainsi que des productions locales.

 

Une telle approche est certainement beaucoup plus créatrice d'emplois locaux que la commercialisation de vols en hélico, forcément limitée aux courtes périodes d'affluence dans les stations. Et pour les amateurs de sensations fortes, proposer des baptêmes de parapente plutôt que d’hélicoptère. Profitant des remontées mécaniques de la station, voilà une activité bien plus vertueuse en terme de CO2 et de nuisances !

 

Témoignage de Thibaut TOURNIER, Guide de Haute Montagne de la Compagnie des Guides du Mercantour.

 

Je les avais bien vu ces petits panneaux publicitaires pour des baptêmes d'hélico, il y a déjà dix jours. Il y en a tout le long de la montée à Isola 2000. Mais ce jour là, lors d'une ascension à la cime de Tavels, nous n'avions pas été dérangé outre mesure. Comme d'habitude, une ou deux rotations tout plus dans la journée, surement un accident sur les pistes à évacuer, ou un milliardaire venu au ski en vol privé.

 

Mais ce dimanche 3 mars, je suis tombé en plein dans une journée noire de baptêmes d'hélico. Avec mes clients, nous avons navigué en ski de rando dans différentes pentes du vallon de Terre Rouge, hors domaine skiable. Ça a commencé vers 10 h, un hélico vient se poser vers un attroupement au sommet du téléski du Parc et redécolle aussitôt pour un trajet vers col Mercière, puis Combe Grosse, puis Lombarde, deux ou trois acrobaties au passage au dessus de la station et il revient chercher les suivants sous la crête de Roubines.

On était à distance, mais avec vue sur la station presque toute la journée. Mes clients qui sont des niçois qui ne montent pas souvent au ski, partagent leur agacement: "C'est toujours aussi bruyant ici?". Malheureusement je leur explique que c'est une nouvelle activité de loisir organisée pour divertir les foules à la station. Au bout d'une heure de manège incessant du gros bourdon, on s'est éloigné, mais le bruit est toujours bien présent. On n'a pas vu un seul chamois, alors qu'ils étaient pourtant bien dans leurs quartiers d'hiver, sur les flancs sud de Terre Rouge avant les vacances scolaires et le début de ce délire. Midi arrive et le ballet aérien marque une pose pour que l'on puisse manger tranquillement. Vers 15 h on redescend sur la station, heureusement la neige est parfaite. Je vois que l'hélico noir de "Let's Fly" a repris ses rotations. Mes clients sont déconcentrés par les pirouettes de l'hélico, idéal pour se faire mal en lâchant ses skis du regard. De retour à la station, on est dans un film de science fiction : l'hélico tourne à plein régime, et l'animateur d'une compétition de ski est obligé de hurler dans son micro pour énumérer les dossards en partance. Les skieurs sont arrêtés au bord des pistes pour observer les acrobaties de la machine.

Inévitablement, on discute de ça au débriefing de la journée. On se demande comment les skieurs de piste peuvent encore profiter d'une journée de ski, assommés par ce raffut. Je n'arrive pas à croire que les caisses et l'office du tourisme n'aient pas été submergés par les plaintes des skieurs. En discutant avec quelques personnes sur le parking, je les sens résignés. On me dit: "business is business", "ils m'ont gonflé, mais faut bien occuper les gens"... Heureusement la montagne et la neige étaient belles ce jour.

 

Une proposition pour les personnels chargés du développement d'activités à Isola 2000: proposez des descentes en parapente du sommet des pistes, ça fera autant de sensations fortes, pour beaucoup moins de nuisance, et plus d'emplois créés. Mais par pitié, arrêtez ces hélicos où vous allez tuer la station.

Partager cet article
Repost0
18 février 2019 1 18 /02 /février /2019 13:09
Expo Mercantour et Féminité
Expo Mercantour et Féminité
Expo Mercantour et Féminité

L'expo sera visible durant 1 mois à la maison du Parc à Saint-Martin Vésubie.

 

Partager cet article
Repost0
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 10:29
C'est la fin de notre expo chez Expé !!!
Dernier jour aujourd'hui pour aller admirer l'expo "Mercantour et Féminité" à Nice chez notre partenaire Expé.
Vous pouvez retrouver ici les photos du vernissage : album remise des prix.
et ici les 20 photos exposées : album "Mercantour et Féminité"

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2018 3 12 /12 /décembre /2018 12:09

Où allez-vous pour vous échapper du quotidien ? Quel endroit des Alpes vous touche particulièrement, et pourquoi ? Comment s’est-il transformé au fil des ans ? Comment ces expériences peuvent-elles contribuer à la gestion durable des paysages ? Autant de questions, parmi d’autres, que la CIPRA explore dans le cadre de « Re-Imagine Alps » et alpMonitor.

Le coup d’envoi du projet « Re-Imagine-Alps » est donné à l’occasion de la Journée internationale de la Montagne, avec la publication d’une  carte interactives des Alpes. Cette carte présente un kaléidoscope des paysages alpins et de notre manière de les gérer, avec des lieux de prédilection, de bons exemples, des paysages menacés ou sauvés, et une foule d’autres histoires et informations. Vous trouverez également dans le dossier web « nature et l'être humain » des informations générales sur le thème du paysage. Sur le même sujet, le numéro 104 de la revue thématique Alpenscène présente sous le titre « le paysage est négociable » des interviews approfondies, des essais, des comptes rendus et des commentaires.

Les relations, les souvenirs et les visions sont inscrits dans les paysages. Ils façonnent nos perceptions et nos actions. Nous voulons explorer ces liens et les mettre en lumière. Les représentations et les relations créent des responsabilités et des devoirs. Le thème du paysage nous accompagnera donc tout au long de l'année prochaine. La carte interactive s’étoffera elle aussi. Accompagnez-nous dans ce voyage à la découverte des paysages alpins !

L’equipe d’alpMonitor,

Barbara Wülser, Malina Grubhofer, Michael Gams
CIPRA International


Sur Re-Imagine Alps

Le projet « Re-Imagine Alpes » se penche à la fois sur les relations entre les êtres humains et sur celles qui existent entre l’être humain et la nature. Lorsque les humains se sentent concernés et impliqués, ils sont aussi prêts à prendre des responsabilités pour leur environnement. Le paysage sert de cadre de référence et de point d’ancrage à la perception et à la communication des enjeux du développement durable. « Re-Imagine Alps » s’inscrit dans le prolongement du champ thématique de la CIPRA « Nature et être humain » et offre un large éventail d’autres activités sur ce thème. Il s’appuie sur les expériences et les résultats du projet de communication alpMonitor et les développe. Le cœur de « Re-Imagine Alps » est une carte interactive des Alpes qui propose des informations, des histoires, de bons exemples et des activités sur la thématique.

En savoir plus: www.cipra.org/fr/re-imagine-alps
 
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 19:32

Samedi soir, après la marche pour le Climat c'était la remise des prix de notre concours 2018 "Mercantour et Féminité" chez notre partenaire Expé Nice. Soirée sympathique autour du verre de l'amitié et des 20 tirages sélectionnés par notre jury. La soirée s'est prolongée par la projection d'un diaporama sur la Mongolie proposé par Anthony Turpaud.
Encore un grand merci
à nos partenaires :
Didier (Expé), Thibaut (Revalpin), Thomas ( Foto Quick le Cannet), Caroline (Chalet du Loup Blanc Valdeblore).
aux membres du jury :
Caroline, Laure, Sylvie et Mathieu.
et bien sur à tous les photographes exposés ou non qui chaque année participent à notre concours.
Merci à vous.
Philippe B
(Président de VM)

Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Vernissage expo 2018
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 19:27

Samedi 8 décembre les vigilants étaient à Nice pour La Marche pour le Climat.

Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Marche pour le Climat
Partager cet article
Repost0
5 décembre 2018 3 05 /12 /décembre /2018 15:22
Chers adhérents et sympathisants, 
 voici les dernières nouvelles et propositions pour cette fin d'année 2018.
 
Déchets
Nous préparons la création d'un groupe local pour la réduction des déchets avec l'ONG "Zero Waste", dans l'objectif de faire de la vallée une zone "Zéro déchets" exemplaire.
Nous demandons aux personnes qui sont déjà adhérentes de Zero Waste de nous contacter et lançons un appel à volontaires pour la constitution du groupe.
 
Natura 2000
Un comité de pilotage des sites Natura 2000 «Marguareis-La Brigue-Fontan-Saorge» et «La Bendola» s'est tenu le 13 novembre.
Un compte-rendu partiel est sous ce lien : http://ren.roya.org/?p=488
On y a évoqué, entre autre, le maintien des populations de rhinolophes et la pyrale du buis.
 
La qualité de l'air
 
Les résultats des mesures effectuées en mai dans la vallée, à la demande de la DREAL, pour augmenter la précision sur les taux de polluants dans l'air et identifier l'impact de la circulation routière, ne sont pas encore disponibles. 
En attendant voici le bulletin d'octobre 2018; c'est le premier depuis le mois de mars où le nombre de jours avec un indice "bon" est supérieur au nombre de jours en "médiocre".
A noter que Air PACA devient Atmosud, mais garde les mêmes compétences.
 
#Balance ton PL
La pétition a recueilli plus de 4000 signatures et un courrier a été adressé au préfet des Alpes-Maritimes; mais des poids-lourds continuent à braver l'interdiction de circulation. http://ren.roya.org/?p=495
 
SCOT de la Communauté d'Agglomération de la Riviera Francaise
La présentation aux habitants de la vallée des actions inscrites dans le Document d’Orientations et d’Objectifs (DOO) s'est terminée le 4 décembre. Les personnes qui ont participé à ces réunions dans les 5 communes sont invitées à nous faire part de leur remarques. 
Lors des ateliers en amont de la préparation de ce DOO, nous sommes intervenus à propos de l'environnement et la mobilité pour demander la protection de la biodiversité, la limitation de la circulation routière et le déploiement des transports collectifs.
Lorsque le DOO officiel sera publié nous analyserons les écarts avec les propositions formulées par REN. 
 
Compteurs Linky
Nous relayons la lettre envoyée par un adhérent de REN aux cinq maires de la vallée. Elle concerne les recours d'usagers contre l'installation des nouveaux compteurs par ENEDIS. 
 
La transition énergétique et les engagements de la COP21
Nous relayons deux communiqués de presse à propos de l'annonce par le gouvernement de l'abandon des taxes carbone. Celui de France Nature Environnement, dont REN est membre, et celui de EELV qui va dans le même sens.
 
La visibilité de l'association
La fête de la brebis Brigasque du 21 octobre a été une nouvelle fois l'occasion de présenter les activités de l'association au public. Un grand merci aux organisateurs!
Nous avons aussi été présents pour les Assises de la transition écologique est citoyenne dans les Alpes-Maritimes, du 29 octobre au 2 décembre, avec un stand et une video sur le problème du tunnel routier et de la ligne.
 
Le conseil d'administration de REN
Partager cet article
Repost0
25 novembre 2018 7 25 /11 /novembre /2018 18:25

VM fait des émules :

Bonjour.

Il y a aussi des problèmes de cohabitation dans Belledonne, et des maires qui prennent des décisions hâtives. D'où ce site https://www.vigilance-belledonne.fr/ . Je me suis inspiré de votre expérience, je connaissais votre action, et nous espérons avoir les mêmes résultats.

Amicalement, René Doucet

Partager cet article
Repost0